• Consommer à quel prix ?


    Salut à vous adeptes de bonne mangeaille !
    Aujourd’hui chez Curiosités, on vous parle d’un sujet délicat.
    Mais pour nous, vraiment, il mérite d’être abordé.
    Nous allons vous parler du prix.

    Du prix de ce que l’on achète, et de tous les secrets qu’il dissimule.
    Je vous parle de ça parce que chaque jour on entend à la radio les pubs des grandes enseignes qui nous matraquent un seul message : achetez moins cher.
    Or, acheter moins cher, ça a des conséquences dont on se garde bien de nous informer.

    Lesquelles me direz-vous ?

    💥 Acheter à un prix très bas, c’est s’assurer que le producteur touchera des clopinettes pour sa production et pour son travail. Ce n’est pas la grande enseigne qui va rogner sur sa marge, elle va simplement se contenter de faire pression sur ses producteurs pour tirer les prix vers le bas. 👉 Asphyxie assurée pour le producteur.

    💥 On parle souvent de surproduction. Il faut arrêter de produire autant. La Terre suffoque. Soit. Mais savez-vous que lorsque vous achetez à bas prix, vous poussez l’agriculteur à produire toujours plus. Faites le calcul, s’il touche des clopinettes sur sa production, il ne peut pas vivre. La solution qui s’offre à lui, c’est faire du volume, pour survivre. 👉 Asphyxie pour le producteur ET pour la planète.

    💥 Et enfin, pour ne citer que les grandes conséquences, j’ajouterai qu’en optant pour des petits prix à tout prix, on ajoute une dernière couche de pression aux producteurs. A ce prix-là, ils ne peuvent se permettre de perdre leurs récoltes, déjà si peu lucratives. Alors ils augmentent la part d’intrants chimiques dans leurs productions.

    Mais tout n’est pas noir dans ce tableau ! Il existe des solutions.

    La première, éviter au maximum les grandes surfaces. Très peu de transparence sur les prix, des producteurs mal traités, des consommateurs dupés.

    La seconde, privilégiez les circuits les plus courts possibles, la saisonnalité et la transparence sur les prix.

    Soyez exigeants, soyez critiques. Car nous sommes le changement

  • 31% de l’alimentation Bio est produite hors de nos frontières


    Salutations chers défenseurs du bien manger !
    Aujourd’hui je viens vous parler du Bio.

    Saviez-vous que 31% de l’alimentation Bio est produite hors de nos frontières ? En pole position des importations, les fruits.

    Et la tendance est à l’augmentation de ces importations.
    Cela pose question n’est-il pas ?
    En tout cas, chez Curiosités oui. Quand on achète bio, on le fait pour son corps, pour sa planète, pour promouvoir une façon de consommer plus responsable et raisonnée.

    Mais alors pourquoi faire faire des milliers de kilomètres à nos fruits et légumes ? Tous nos efforts réduits à néant, c’est triste tout de même (sans compter que la qualité s’en trouve impactée) !

    Ce qu’on en dit nous chers trublions du goût, c’est que si on veut vraiment bien manger, il nous faut acheter local, et de saison. On le sait, l’hiver est long parfois, certains fruits nous manquent, mais nous nous devons d’être créatifs et patients.

  • Budget en alimentation


    35%, c’était la part du budget des ménages consacrée à l’alimentation dans les années 60.

    Aujourd’hui, c’est seulement 20%. Culture du produit “toujours moins cher”, créations de nouveaux besoins à grands coups de marketing, obsolescence culturelle sont autant de facteurs qui nous éloignent de l’essentiel. Parce que bien manger a un prix certes, mais bien manger est un moteur incroyable dans nos vies, et un besoin vital !

    C’est parce que nous ne pouvions plus entendre que bien se nourrir était une affaire de riches, que nous avons décidé de proposer des produits à prix justes, pour tous.

    Pour ne plus jamais entendre que les français ne mangent pas de légumes parce qu’ils n’en ont pas les moyens. Pour comprendre l’obsolescence culturelle : par ici !

  • 2 000 kms

    Le saviez-vous ?

    La plupart des produits que vous consommez parcourent plus de 2 000 kms avant d’arriver à vos assiettes !
    Niveau empreinte écologique, on n’est pas très bons 😕
    La question qu’on s’est souvent posée chez Curiosités en parcourant les rayons des magasins c’est :
    Vous êtes sûrs qu’on ne peut pas faire mieux que des oignons qui viennent de Hollande ?
    Vous êtes sûrs qu’il n’y a pas plus proche?


    On s’est penchés sur la question et on vous a dégoté des producteurs à moins de 200 kms de Paris, qui produisent une très grande variété de fruits et légumes !


    La réponse à la question est donc un grand OUI ! On peut faire mieux, on peut faire plus proche. 🙃🤪
    On a tellement hâte de vous faire découvrir ces supers produits !